Jumelage/Appel à proposition – Moldavie

Le SGAE a publié un appel à propositions pour un jumelage en Moldavie (MD 16 ENI OT 01 19) sur « l’amélioration des services de données spatiales de la République de Moldavie suivant les standards de l’UE ». "Improving Spatial Data Services in the Republic of Moldova following EU standards'' (EuropeAid/167521/DD/ACT/MD).

  • Budget = 1,8 M€
  • Durée : 26 mois
  • Remise de l’offre au SGAE avant le lundi 3 février 2020 à 15h à l’adresse jumelages.pcn@sgae.gouv.fr
  • En cas de demande de mandatement d’un organisme, nous vous remercions de l’adresser au SGAE d’ici au 20 janvier 2020.
  • Date provisoire de réunion de sélection des propositions : à partir du 18 février 2020.

Le SGAE se tient à votre disposition pour toute information concernant ce jumelage et notamment la procédure à suivre. Vous trouverez également ci-dessous une brève présentation de cet instrument.

Manuel de jumelage : https://ec.europa.eu/neighbourhood-enlargement/sites/near/files/twinning_manual_2017_-_update_2018_french.pdf

Veuillez adresser vos messages relatifs à ce jumelage au SGAE, exclusivement à cette adresse : jumelages.pcn@sgae.gouv.fr

Présentation du jumelage

Le jumelage est une modalité de coopération créée en 1998 pour aider les pays candidats à l’adhésion à l’UE, aujourd’hui étendue à 21 pays bénéficiaires :

  • 7 pays couverts par la politique d’élargissement de l’UE et bénéficiant de l’instrument d’aide de préadhésion - IPA : Monténégro, Serbie, Turquie, Albanie, Macédoine du Nord, Bosnie-Herzégovine, Kosovo ;
  • 14 pays relevant de la politique de voisinage et bénéficiant de l’instrument européen de voisinage – IEV : voisinage Sud (Algérie, Égypte, Israël, Jordanie, Liban, Maroc, Palestine* et Tunisie) et voisinage Est (Arménie, Azerbaïdjan, Biélorussie, Géorgie, Moldavie et Ukraine).

Le jumelage consiste en la mise à disposition d’expertise publique d’un ou plusieurs États membres de l’UE, réunis en consortium, dans le cadre d’un partenariat pouvant durer jusqu’à 36 mois avec l’un des pays bénéficiaires afin de conduire à un transfert de savoirs vers les institutions et administrations du pays partenaire pour atteindre des résultats obligatoires conjointement convenus avec la Commission. Il permet aux États membres d’accompagner les avancées des réformes chez leur partenaire et de nouer des relations durables. Les thématiques des jumelages s’inscrivent dans les priorités définies notamment par les accords d’association qui lient l’Union européenne et les pays partenaires pour la zone du voisinage (et la Turquie) et les accords de stabilisation et d’association pour les pays des Balkans occidentaux. Les acteurs de la coopération sont principalement les administrations et les opérateurs publics et peuvent également intégrer des organismes mandatés voire, sous conditions, de l’expertise privée.

Documents