7 avril 2009

Lancement du projet REBECCA

Le projet REBECCA (REduction du Bruit motEur avion par des ConCepts technologiques Avancés) a été officiellement lancé le 1er Janvier 2009. L’enjeu de ce projet, porté par Teuchos et le groupe Safran consiste à réaliser la démonstration de plusieurs solutions technologiques novatrices, économiquement viables, visant à réduire le bruit des moteurs d’avions.  Chacune des sources de bruit  majeures : bruit soufflante, bruit de jet et  bruit turbine a été adressée et fait l'objet de travaux visant à valider des technologies actives et/ou passives  jusqu’à des niveaux de maturité  TRL 5. Ces travaux comprendront notamment les développements de plusieurs dispositifs de réduction de bruit, à savoir :

  • un système d’actionneurs intégrables sur un redresseur de soufflante.
  • un arrière-corps silencieux intégrant des technologies de micro-jets
  • un traitement acoustique structural 3D tout CMC (Composites à Matrice Céramique).

Le projet  REBECCA a reçu le soutien des pôles de compétitivités ASTech Paris Région et Aerospace Valley en avril 2008 dans le  cadre du 6ème FUI (Fonds Unique Interministériel) et le soutien financier de l’Etat et du Conseil Régional d’Aquitaine en décembre 2008. La réunion de lancement de projet a eu lieu le 26 février 2009 à PESSAC (Gironde) en présence d’une cinquantaine de personnes dont des représentants des services officiels (DGAC et DGA), des pôles de compétitivités et des financeurs (DGCIS et CRA).

Le projet national REBECCA fait intervenir différents acteurs industriels du secteur aéronautique dont Snecma, Snecma Propulsion Solide et Airbus  associés à un réseau de PME en région Aquitaine et en Ile de France, ainsi  que plusieurs laboratoires et instituts de recherche nationaux. Ce projet fortement supporté par IROQUA (Initiative de Recherche pour l’Optimisation acoustiQUe Aéronautique) va permettre de renforcer le niveau d’excellence de nos organismes de recherche ainsi que la compétitivité de notre industrie.

Ce projet s’inscrit pleinement dans les directives 2007 du Grenelle de l’environnement et des recommandations européennes et objectifs ACARE (Advisory Council for Aeronautic Research in Europe) de réduire de  10 dB le bruit avion dans les phases d’approche et de décollage, à l’horizon 2020.