7 décembre 2010

Appel à projets

Un nouveau démonstrateur aéronautique du CORAC, le projet AFUE3, lance une vague d’appels à contribution pour recruter des partenaires.

Le démonstrateur AFUE3 (Atterrisseur du FUtur Electrique, Ecologique et Economique) est l’un des projets de plateforme de démonstration identifié par le CORAC (COnseil pour la Recherche Aéronautique Civile) et prévu dans le volet aéronautique du programme investissement d’avenir. Il doit permettre d’aboutir à une nouvelle génération de trains d’atterrissages, plus électriques, plus respectueux de l’environnement et moins couteux. Les travaux de R&D du projet commenceront au premier semestre 2011, pour une durée de 5 ans et demi et seront divisés en 2 phases.

Les membres associés du projet ont lancé le 3 décembre une première vague d’appels à contribution. Ces appels à contribution sont mis en place pour rechercher des partenaires sur la première phase du projet (2011, mi-2013). Si le démonstrateur est retenu par le ministère du développement durable, les partenaires choisis seront considérés comme des membres à part entière du projet et les travaux qu’ils proposent seront financés en partie, selon les règles des investissements d’avenir.

Les sujets ouverts pour cette vague d’appels sont listés ci-dessous. Vous pouvez consulter le site Internet du projet pour avoir plus d’informations.

  • Modèle virtuel multi-physique d’un système d’atterrissage
  • Modélisation du contact pneu-piste
  • Développement de capteurs d’effort et de déformation pour utilisation sur train d’atterrissage
  • Développement de capteurs de température et de pression sans fil pour une utilisation dans des zones inaccessibles
  • Développement d’accéléromètres sans fil et autonomes pour une utilisation dans des zones inaccessibles
  • Développement des interfaces sans fil pour les capteurs intégrés et les concentrateurs de données à distance
  • Développement d’étiquettes et de lecteurs d'identification par radiofréquence pour les trains d’atterrissage utilisés dans des environnements rudes et contraignants
  • Développement d’algorithmes de fusion de données et de réduction de données
  • Simulations numériques des effets d’installation des atterrisseurs
  • Traitement acoustique de surface large bande
  • Evaluation laboratoire d’un revêtement anticorrosion innovant
  • Evaluation laboratoire d’un revêtement de Zn-Ni (12-15%)
  • Maturation d’un procédé de Zn-Ni (12-15%)
  • Maturation du MLX19

Une deuxième vague d’appels à contribution sera lancée le 15 décembre.