26 mars 2010

Appel à propositions 2010 - Commission européenne (DG Recherche)

Programme : PEOPLE (7ème PCRDT)
Thème : Action Marie Curie en matière de formation tout au long de la vie et de développement de carrière

Référence des appels

FP7-PEOPLE-2010-IEF (bourses intra-européennes)
FP7-PEOPLE-2010-IOF (bourses internationales “sortantes”)
FP7-PEOPLE- 2010-IIF (bourses internationales “entrantes”)

Contexte

Ces 3 appels à propositions publiés par la Commission européenne le 17 mars 2010 s’inscrivent dans le cadre du programme « Personnes » du 7ème PCRD (1). Ce programme est entièrement consacré à l’amélioration des perspectives professionnelles des chercheurs en Europe.

Il est destiné à renforcer quantitativement et qualitativement le potentiel humain de l’Europe en recherche et développement technologique en encourageant l’entrée des personnes dans la profession de chercheur, et en rendant l’Europe plus attractive aux meilleurs chercheurs du monde entier.

Les 3 appels à propositions dont il s’agit ici relèvent du volet intitulé « Marie Curie » consacré à la « formation tout au long de la vie et au développement de carrière ».

Objectifs

L’objectif général des actions Marie Curie en faveur de la « formation tout au long de la vie et au développement de carrière » est d’aider les chercheurs expérimentés à compléter ou à acquérir de nouvelles connaissances et compétences, encourager la mobilité inter/multidisciplinaire et/ou intersectorielle, faciliter la reprise du travail a l'issue d'une interruption de carrière et la (ré)intégration à un poste de recherche à long terme en Europe après une expérience de mobilité transnationale.

Actions éligibles

Les 3 appels à propositions prévoient de financer 3 types d’actions :

  1. les bourses intra-européennes (Intra-European Fellowships - IEF) qui visent à soutenir les chercheurs expérimentés, à différents stades de leur carrière, en les aidant à acquérir de nouvelles compétences (multi ou interdisciplinaires) et/ ou entreprendre des expériences intersectorielles. Les projets doivent permettre d’accélérer le développement de carrière des meilleurs chercheurs exerçant en Europe, afin d’accroître et de maximiser leurs contributions à l’économie de la connaissance.
    Les projets de mobilité transnationale financés devront avoir une durée de 12 à 24 mois.
  2. les bourses internationales « sortantes » (International Outgoing Fellowship - IOF) qui visent à permettre aux chercheurs européens d’être formés et d’acquérir de nouvelles compétences dans un organisme d’accueil établi dans un pays-tiers, sous réserve de retourner à terme dans un organisme établi dans un Etat membre de l’UE ou d’un Etat associé.
    Ces contrats de recherche devront être conclus pour une durée de 3 ans comprenant : une phase initiale de « sortie » / détachement / mise à disposition de 1 à 2 ans, obligatoirement suivie d’une phase de réintégration.
  3. les bourses internationales « entrantes » (International Incoming Fellowship - IIF) qui visent à encourager les chercheurs expérimentés provenant des pays-tiers à participer à des projets de  recherche en Europe, dans l’optique de développer des projets de recherche réciproquement utiles à travers la coopération entre l’UE et les pays tiers.
    Ces contrats de recherche devront être conclus pour une durée de 1 à 2 années par les organisations d’accueil des Etats membres ou Etats associés. Une phase de retour des chercheurs vers leur pays d’origine pourra être prévue si ces chercheurs relèvent d’un pays partenaire en matière de coopération internationale.

Bénéficiaires / Demandeurs de subvention

Ces trois appels à propositions s’adressent :

  • Aux chercheurs :
    • expérimentés, c'est-à-dire ayant au moins 4 ans d'expérience dans des activités de recherche (à partir de la date d'obtention du diplôme permettant d'accéder aux études doctorales) ou titulaires d'un doctorat ;
    • ressortissants de l'Union européenne ou des pays associés (seulement dans le cas de l’IOF) ;
    • mobiles, c'est-à-dire ni ressortissants, ni résidents du pays dans lequel se situe l'organisme d'accueil, sauf cas particuliers ;
  • Aux organismes d'accueil : organisations actives dans la recherche (universités, centres de recherche, entreprises, etc.) établies et situées dans un Etat membre ou un pays associé.

Budget

Le budget prévisionnel de ces 3 appels à propositions est de :

  • 95 millions d’€ pour les actions relatives aux bourses intra-européennes (IEF),
  • 28 millions d’€ pour les actions relatives aux bourses internationales « sortantes » (IOF),
  • 28 millions d’€ pour les actions relevant des bourses internationales « entrantes » (IIF)

Date limite de dépôt des dossiers de candidature

17 août 2010 à 17.00.00, heure locale à Bruxelles.

Informations complémentaires

Le texte complet de ces 3 appels à propositions ainsi que les formulaires de candidature sont disponibles (en anglais) sur le site Internet Cordis :
http://cordis.europa.eu/fp7/dc/index.cfm?fuseaction=UserSite.FP7DetailsCallPage&call_id=244
http://cordis.europa.eu/fp7/dc/index.cfm?fuseaction=UserSite.FP7DetailsCallPage&call_id=242
http://cordis.europa.eu/fp7/dc/index.cfm?fuseaction=UserSite.FP7DetailsCallPage&call_id=243


1 Décision no 1982/2006/CE du Parlement européen et du Conseil du 18 décembre 2006 :
http://eur-lex.europa.eu/LexUriServ/LexUriServ.do?uri=OJ:L:2006:412:0001:0041:FR:PDF